Pratiquez, pratiquez, pratiquez.

Dés que l'on commence à apprivoiser un kata, de nombreuses intrusions nous empêchent de nous concentrer : on s'aperçoit que l'absence de conscience est partout.
Lorsque l'on emploie le mot "pratique" cela ne correspond pas au sens de "répétitions multiples" ayant pour but perfectionner un geste, un spectacle , une compétition sportive.
La "pratique" signifie que nous devons nous investir pleinement dans chaque instant.
Il y a seulement le moment présent.
Pratiquer signifie " faire attention" d'une manière particulière.
L'esprit de la pleine conscience est de pratiquer pour la pratique elle même et de prendre chaque moment comme il vient, bon ou mauvais, agréable ou désagréable et ensuite de travailler avec ce matériel parceque c'est le présent.
Cela met en évidence le fait que comme les katas, nos vies sont une succession de moments ou nous avons intêret à être présents.
Le kata montre une suite de mouvements que tout le monde peut observer, il nous appartient de découvrir tout ce qu'il sous entend.
Si l'on pratique avec la pleine conscience, de sa forme qui peut paraître figée, le kata deviendra vivant.
" le sage montre la lune, l'idiot regarde le doigt"